Bouffées de chaleur de la ménopause

Publié

Extrait d’un article paru dans la revue Prescrire de Juin 2019

Hypnose :moins de bouffées de chaleur dans deux essais après 5 séances. Un essai randomisé en simple aveugle a comparé l’hypnose avec entrainement à l’autohypnose versus des exercices structurés d’attention. Après 6 semaines à raison de 5 séances espacées d’une semaine, les femmes du groupe hypnose ont eu une diminution de la fréquence des bouffées de chaleur de 64% en moyenne versus 9 % chez les femmes du groupe placebo.Cette différence a été maintenue 6 semaines après la dernière semaine.

Un autre essai réalisé chez des femmes ménopausées après traitement d’un cancer du sein a eu des résultats similaires.